Critique

Critique ciné: Elle l’adore, tiré par les cheveux

Sandrine Kiberlain dans Elle l'adore © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

DRAME | Esthéticienne de profession, Muriel a une passion, une grande, et unique: le chanteur à succès Vincent Lacroix, dont elle est une fan, la première sans doute.

Une nuit, son dévouement à la star sera mis à l’épreuve, de la plus dramatique façon… Si Sandrine Kiberlain trace assez bien le portrait de l’admiratrice devenue complice, Laurent Lafitte n’est pas fort crédible en artiste refusant d’assumer ses actes. Et le film tiré par les cheveux de Jeanne Herry (fille de Miou-Miou et Julien Clerc) ne convainc guère malgré ses laborieux rebondissements…

  • DE JEANNE HERRY. AVEC SANDRINE KIBERLAIN, LAURENT LAFITTE, PASCAL DEMOLON. 1 H 45. SORTIE: 24/09.
Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content