Critique

[Critique ciné] Deadpool 2, jouissif

Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

ACTION/SCIENCE-FICTION | L’anti-héros de chez Marvel n’a pas perdu la forme.

[Critique ciné] Deadpool 2, jouissif

L’anti-héros (canadien) de chez Marvel n’a pas perdu la forme depuis un premier film réussi, régalant de son humour décalé, moralement incorrect et pas très propre sur lui. Ryan Reynolds (aussi coscénariste) reprend avec un plaisir communicatif le rôle de l’increvable mutant créé en 1991 par Rob Liefeld et Fabian Nicieza. Face à un Josh Brolin stupéfiant en pseudo-Terminator, il est entouré dans cette aventure d’une nouvelle équipe de héros, dans un film où l’action et l’humour ravageur forment un mélange jouissif. Avec des gags mortels (eux) et quelques allusions moqueuses au reste de l’univers Marvel, et même au concurrent DC Comics…

De David Leitch. Avec Ryan Reynolds, Josh Brolin, Zazie Beetz. 2h00. Sortie: 16/05. ***(*)

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content