Critique

Critique ciné: Adieu au langage, le meilleur Godard depuis longtemps

Adieu au langage © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

ESSAI | Depuis ses débuts et le fulgurant A bout de souffle (1960), Jean-Luc Godard questionne et dynamite les codes du langage cinématographique.

Près d’un demi-siècle plus tard, et de surprenante manière après plusieurs essais point trop convaincants, le vétéran franco-suisse (84 ans depuis le 3 décembre) nous rappelle à quel point sa démarche intellectuelle est aussi poétique, alimentée cette fois par l’utilisation d’une 3D réinventée. Adieu au langage est son meilleur film depuis longtemps. Il y est question du couple, d’enfants et surtout… de chiens. D’art aussi, bien sûr! C’est intense, complexe, lumineux, avec moins de formules rabâchées que dans les derniers films de JLG.

  • DE JEAN-LUC GODARD. AVEC HÉLOÏSE GODET, ZOÉ BRUNEAU, KAMEL ABDELLI. 1H10. SORTIE: 17/12.
Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content