Berlin 63

© Boris Laewen
© Boris Laewen

La troisième saison de la saga échevelée et rock’n’roll poursuit, après Berlin 56 et Berlin 59, l’exploration d’une ville et d’une génération qui pansent toujours leurs plaies de guerre. En 1963, le Rideau de fer a deux ans. Dans la partie Ouest d’une ville scindée par le Mur, la vie se poursuit pour Caterina Schöllack et ses filles Monika, Eva et Helga ainsi que leurs familles, au gré des bouleversements intimes, culturels et politiques d’un monde qui se fracture. La nuit de Noël qui s’annonce n’y changera rien. La matriarche Caterina est victime d’un grave accident qui l’immobilise et c’est toute la dynamique familiale qui s’en trouve perturbée. Helga lui succède à la tête de l’école de danse, qu’elle entend diriger à sa manière. Le couple d’Eva a l’air de battre de l’aile, tandis que Monika poursuit son chemin d’émancipation, personnelle et artistique. Portrait d’une sororité aux prises avec les rigidités d’une société patriarcale aux blessures tacites héritées du nazisme, Berlin 63 est une production riche, fougueuse, qui ne fait l’économie d’aucun thème difficile. Condition féminine, sexualité corsetée, injustice sociale, intrigues politiques, le tout enlevé par les rythmiques dans le vent et l’énergie volcanique du rock naissant, de ses transgressions et de ses espoirs fous. Au-delà des apparences, les sœurs Schöllack font en cette année 1963 l’expérience des promesses non tenues. Coincées dans des clichés tenaces, des manières de vivres dont la rigidité se fait toujours plus sentir à mesure qu’elles en testent les résistances, elles apprennent que la liberté a un prix. La réalisation de Berlin 63 réussit la tâche délicate d’allier la scintillance des rêves qu’on touche du bout des doigts et l’ombre des désillusions fracassantes, appuyée par un quatuor d’actrices au diapason d’une note toujours juste.

Une série créée par Sabine Bernardi, Annette Hess, Marc Terjung et Seraina Nyikos. Avec Claudia Michelsen, Sonja Gerhardt, Maria Ehrich. Disponible sur Netflix.

8

Partner Content