Critique

[À la télé ce soir] Ridicule

© Catherine Cabrol MPA
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

À la cour de Louis XVI, à Versailles, un jeune aristocrate débarque. Il se nomme Grégoire Ponceludon de Malavoy, est plutôt dans la gêne financièrement, et ignore tout des codes en application dans un milieu qu’il découvre non sans une certaine naïveté. Il va devoir apprendre, car là-bas, le ridicule tue tout autant que l’épée… Patrice Leconte trousse une comédie en costumes alerte et pertinente dans son impertinence. Il a choisi pour le rôle de Grégoire un Charles Berling qui justifie à chaque instant sa confiance. Autour de lui, peuplant la cour d’un roi que l’on verra très peu, d’excellents comédiens se distinguent: Jean Rochefort (en marquis), Fanny Ardant (en comtesse), Bernard Giraudeau (en abbé) animent notamment un spectacle tout en finesse et intelligence. Brillant, drôle et grave à la fois, un film dont la portée sociale et satirique ne se limite pas -loin de là- à l’époque de l’action!

Comédie dramatique de Patrice Leconte. Avec Charles Berling, Jean Rochefort, Fanny Ardant. 1996. ****

Lundi 30/12, 20h55, Arte.

Partner Content