Critique

[À la télé ce soir] Mortelle randonnée

© DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

Le succès deux ans plus tôt de Garde à vue a donné envie à Claude Miller et Michel Serrault de prolonger leur collaboration. Ainsi naquit Mortelle randonnée, adaptation (par Audiard père et fils, Michel et Jacques) d’un roman de l’Américain Marc Behm paru en France dans la fameuse Série Noire de Gallimard. Serrault joue Louis Beauvoir, un détective, surnommé « L’oeil », marqué par le départ de son épouse avec leur fille qu’il n’a jamais revue. Une enquête le mène sur la piste d’une jeune femme mystérieuse (Isabelle Adjani), tueuse et dépouilleuse d’hommes riches. Plutôt que de la dénoncer, Louis va la suivre dans son périple meurtrier, et même la protéger… La fascinante musique de Carla Bley accompagne un polar noir étrange et romanesque, intense et stylé. Serrault est magnifique et Adjani rayonne.

Thriller de Claude Miller. Avec Michel Serrault, Isabelle Adjani, Guy Marchand. 1983. ****

Lundi 25/5, 20h55, France 5.

Partner Content