Critique

[À la télé ce soir] A Dangerous Method

Viggo Mortensen et Michael Fassbender dans A Dangerous Method de David Cronenberg. © DR
Louis Danvers
Louis Danvers Journaliste cinéma

La rencontre de David Cronenberg et de Sigmund Freud ne pouvait que faire des étincelles!

D’autant que s’y joignent Carl Jung et la mystérieuse Sabina Spielrein, patiente et compagne de « jeu » des deux célèbres « psys »… Mix fascinant de film biographique aux allures traditionnelles et d’exploration des rapports entre l’esprit et le corps propres au cinéaste canadien, A Dangerous Method révèle, sous une surface assez classique, des abîmes romanesques où évoluent avec une infinie justesse des comédiens de tout premier plan. Viggo Mortensen est Freud, Michael Fassbender campe Jung, et s’ajoute un Vincent Cassel comme toujours intense en collègue des précités. Mais c’est Keira Knightley qui offre sa lumière au tortueux récit, hanté de sexualité hors norme. La performance est superbe autant que dérangeante, entre désirs tabous et intellect chauffé à blanc.

FILM BIOGRAPHIQUE DE DAVID CRONENBERG. AVEC KEIRA KNIGTHLEY, MICHAEL FASSBENDER, VIGGO MORTENSEN. 2011. ****

Ce mercredi 7 décembre à 21h15 sur La Trois.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content