Critique

30 minutes or less

COMÉDIE | Son Zombieland (avec Jesse Eisenberg, déjà) n’était pas mal du tout, dans le genre fantastico-parodique. On prend nettement moins de plaisir au nouveau film de Ruben Fleischer.

COMÉDIE | Son Zombieland (avec Jesse Eisenberg, déjà) n’était pas mal du tout, dans le genre fantastico-parodique. On prend nettement moins de plaisir au nouveau film de Ruben Fleischer, une farce très potache où un jeune livreur de pizzas se voit forcé de commettre un braquage par un duo de demeurés qui lui ont mis une veste hermétique chargée d’explosifs. La bombe humaine devant apporter l’argent qui servira à payer le tueur engagé pour expédier ad patres le père d’un des 2 idiots… Un scénario à la mords-moi-le-noeud, prétexte à une suite de saynètes répétitives et pimentées de gags volontiers sexuels, destinés à un public d’ados plus ou moins attardés. Le titre fait allusion au délai de livraison maximal des pizzas imposé au héros. On parlera plutôt de 30 secondes concernant la durée des bons moments du film mis bout à bout…

L.D.

30 MINUTES OR LESS, COMÉDIE DE RUBEN FLEISCHER. AVEC JESSE EISENBERG, AZIZ ANSARI, DANNY MCBRIDE. 1 H 23. SORTIE: 09/11. *

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content