Critique | Télé

[à la télé ce soir] Mir, une vie en Afghanistan

3,5 / 5
3,5 / 5

Titre - Mir, une vie en Afghanistan

Genre - Documentaire

Réalisateur-trice - Phil Grabsky, Shoaib Sharafi et Mir Hussain.

Quand et où - Mercredi 04/05, 23h45, Arte.

Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

En 2002, le documentariste britannique Phil Grabsky et le journaliste afghan Shoaib Sharafi commencent à filmer Mir, un gamin espiègle dont la famille, fuyant la famine, est partie s’installer dans une grotte parmi les ruines des bouddhas de Bâmiyân. À l’époque, le petit garçon ignore tout des talibans et de Ben Laden. Mais le tandem va le suivre pendant 20 ans. De son premier vélo à son mariage. Du travail de mineur à ses débuts de caméraman professionnel. En passant par la mort de son père et ce jour où il échappe de justesse à un double attentat suicide. Le tandem superpose le récit de sa vie raconté sous la forme d’un journal personnel aux images d’archives télévisuelles et au son des informations américaines. Des scènes insoutenables de combat et d’autres, de lui, qui laboure un champ avec ses deux ânes. C’est beau, déchirant, glaçant forcément par moments. L’histoire d’un jeune homme qui se construit et d’un pays qu’on anéantit. Entre faux espoirs après l’intervention américaine, accord de paix signé par Trump avec les talibans et retrait du pays des troupes états-uniennes.

Partner Content