Critique | Musique

Vincent Liben – Vincent Liben

CHANSON | Pour la troisième version de son premier album solo en français, Liben rajoute 5 nouveaux titres aux 6 déjà parus: tous sont réenregistrés dans les atmosphères originales, évoquant Yves Simon ou le Gainsbourg pré-Gainsbarre.

CHANSON | Pour la troisième version de son premier album solo en français (lire aussi ici), Liben rajoute 5 nouveaux titres aux 6 déjà parus: tous sont réenregistrés dans les atmosphères originales, évoquant Yves Simon ou le Gainsbourg pré-Gainsbarre. Les caresses vont bien aux voix partagées entre Vincent, Stéphanie Croibien (sur 6 plages) et Berry, en duo sur l’accrocheur Mademoiselle Liberté. La subtilité des harmonies et des arrangements se glisse dans des textes imagés, bien écrits. C’est sensuel et fruité, capable de surprendre par un jaillissement orchestral (Wladimir) ou une citation de Porque te vas (La condition de l’allumette) . Si un quelconque groupe belge rock ou électro avait été signé par un label français de qualité -Play On, responsable du carton Zaz- squattant les bonnes radios françaises de l’été, on en aurait fait des gorges chaudes, donc pas de raison de négliger cette perle de pop nationale.

PH.C

Vincent Liben, Vincent Liben, distribué par PIAS. ****

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content