Une garantie de recyclage et un camping payant pour le Pukkelpop 2018

© BELGA/Virginie Lefour
FocusVif.be Rédaction en ligne

Les festivaliers qui voudront camper à proximité de la plaine du Pukkelpop au « camping chill » devront payer leur camping lors de cette nouvelle édition. Les campeurs devront également verser une « garantie de recyclage » qu’ils retoucheront à leur départ s’ils ont bien fait le tri de leurs déchets. Les prix des tickets vont légèrement augmenter par rapport aux années précédentes.

Le prix des combiticket a été fixé cette année à 205 euros, soit 6 euros de plus que l’an passé. Un ticket pour une journée de festival coûtera 100 euros, soit 1 euro de plus. Les tickets boissons seront toutefois vendus au même prix (2,5 euros en prévente, 3 euros sur place).

Si le « camping relax », le plus éloigné de la plaine du festival, reste gratuit, il faudra désormais payer 25 euros pour le « camping chill », situé à proximité du Pukkelpop.

Une « garantie de recyclage » sera également demandée aux campeurs. « La montagne de déchets accumulée sur les terrains de camping reste, malgré toutes les campagnes, le talon d’Achille de presque tous les grands festivals européens », explique le porte-parole de l’évènement, Frederik Luyten. Les festivaliers paieront à leur entrée au camping un « Recycling Deposit » de 10 euros et recevront deux sacs poubelles: un pour les déchets dits « ménagers » et un autre pour les plastiques, métaux et cartons à boisson (PMC). A la fin du festival, la garantie sera restituée aux festivaliers si le tri de leurs déchets a bien été effectué.

Les tickets seront mis en vente dès 13h00 le 28 mars prochain.

Le Pukkelpop se déroulera du 15 au 18 août.

Partner Content