The Stroppies

© National
Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

“Levity”

Imaginé, conçu et enregistré au beau milieu de la pandémie à Melbourne, la ville qui a connu le plus long confinement au monde, le deuxième album des Stroppies est un disque ouvert d’esprit. Une collection de chansons qui fondent dans l’oreille tout en explorant les contours de la pop. Réflexion sur soi, gentilles expérimentations… Rejoints par Zoe Monk (Eggy, The Opals), les Stroppies (des membres de Possible Humans, de The Blinds ou encore de Twerps…) s’amusent avec le rock américain des années 90, la jangle pop et les aventures néo-zélandaises du label Flying Nun. C’est frais. C’est lumineux. C’est léger. Et ça se boit comme du petit-lait. Tout ce qu’il nous faut en attendant impatiemment l’été.

Distribué par Tough Love/Konkurrent.

7

Partner Content