Snoop Dogg n’a pas fini de nous étonner et sort un album de gospel

Snoop Dogg à Dour 2015. © /

Passé par beaucoup de styles différents, Snoop Dogg s’est cette fois-ci attaqué au gospel. Entouré de nombreux chanteurs de gospel ou de soul, il signe le très long album Bible of Love.

On a connu Snoop Dogg pur rappeur de l’époque de Who Am I (What’s My Name ?) et Gin and Juice, milieu des années 90, Snoop Dogg acteur dans Training Day, Starsky & Hutch ou Hood of Horror. On a connu aussi Snoop Dogg dans le reggae, alors appelé Snoop Lion, puis Snoop Dogg dans la pop aussi, avec des featurings avec Katy Perry ou David Guetta. Il a également créé sa propre émission télévisée, sa marque de joints électroniques, il s’est vu coach d’une équipe de football américain pour une série Netflix, Coach Snoop… Bref il faudrait une vie pour mettre sur papier tout la liste des métiers exercés par The Dogfather. Surtout qu’à cette liste vient de s’ajouter celui de chanteur de gospel.

Avec Bible of Love, Snoop Dogg dévoile une facette de sa personnalité assez méconnue, celle d’un rappeur avec une spiritualité bien ancrée. Bien qu’il ne l’ait jamais caché, il en fait sa fierté avec ce nouvel album. Snoop Dogg est très rattaché à l’Église chrétienne mais aussi au mouvement rastafari. Il est également favorable au mouvement Nation of Islam.

Sonnant majoritairement comme du gospel traditionnel avec une touche de modernité, l’album comprend tout de même quelques pistes très « rap », telles que Changed ou encore Praise Him.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Guillaume Scheunders

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content