Critique | Musique

Silver Jews – Early Times

ROCK | Drag City a la bonne idée de rééditer les premiers enregistrements de Silver Jews depuis longtemps Out of print. Quelque part entre le Velvet Underground, Pavement et Daniel Johnston.

SILVER JEWS, EARLY TIMES, DISTRIBUÉ PAR DRAG CITY. ***

ROCK | Drag City a la bonne idée de rééditer les premiers enregistrements de Silver Jews depuis longtemps Out of print. Des chansons qui datent de plus de vingt ans. D’une époque où le groupe de David Berman était considéré comme un side project de Pavement avec lequel il se partageait Stephen Malkmus et Bob Nastanovich. Au programme: le single Dime Map of the Reef et The Arizona Record (le brouillon de son premier album). Quatorze titres déglingués et lo-fi au son tout pourri mais au charme indéniable. Quelque part entre le Velvet Underground, Pavement et Daniel Johnston.

J.B.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content