Critique | Musique

Psychic Ills – One Track Mind

Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

ROCK | En 2006, dans son numéro spécial Best of New York, le Village Voice les qualifiait déjà de Best psych rock band.

PSYCHIC ILLS, ONE TRACK MIND, DISTRIBUÉ PAR SACRED BONES/KONKURRENT. ***

ROCK | En 2006, dans son numéro spécial Best of New York, le Village Voice les qualifiait déjà de Best psych rock band. Un peu moins drogués mais toujours trippants, les Psychic Ills plantent leur nouvel album dans les veines du Brian Jonestown Massacre, des Warlocks, de Moon duo et d’un vieux rock psychédélique et cosmique. Mixé par Neil Hagerty (de Royal Trux et Howling Hex) et Charles Burst, qui ont par ailleurs donné quelques coups de mains (voix, guitare, bongos), One Track Mind est l’oeuvre d’un bon groupe de rock qui traîne les pieds. Take it easy.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

LE 12/04 À MARBEHAN (FUZZFEST) ET LE 13/04 AU MAGASIN 4 (AVEC ANIKA).

Partner Content