Prince retire sa musique des services de streaming

Le chanteur Prince à gauche. © REUTERS
FocusVif.be Rédaction en ligne

Le compositeur et chanteur américain Prince a ouvert un nouveau chapitre dans ses relations tendues avec internet en retirant sa musique de la plupart des services de streaming à l’exception de celui du rappeur Jay Z.

Un message publié sur Spotify, le leader du secteur, indique que l’éditeur de Prince « a demandé le retrait de sa production sur tous les services de streaming ». « Nous avons répondu à cette requête et espérons pouvoir y remettre sa musique dès que possible », ajoute Spotify.

Tidal, relancé cette année par le rappeur Jay Z, est le seul service de streaming qui publiait encore jeudi le légendaire « Purple Rain ». Tidal a tenté, avec un succès mitigé, d’étendre son audience avec un contenu sélectif. Il a ainsi mis en ligne une grande partie du « concert pour la paix » organisé par Prince en mai à Baltimore (est des Etats-Unis) après les incidents qui ont suivi la mort d’un jeune Noir suite à son interpellation par la police, dans des circonstances non élucidées.

Prince, fervent adepte de la musique en ligne, avait déclaré en 2010 qu’internet était « complètement fini » et avait publié un album seulement sur un CD inséré dans plusieurs journaux européens.

Le service streaming – accès illimité à la musique, à la demande – est régulièrement critiqué par de nombreux artistes qui s’estiment mal récompensés.

Partner Content