Critique | Musique

Mister Heavenly – Out of Love

POP | Groupe pop à la vibe fifties, Monsieur Heavenly fait dans le doom-wop. Un mélange d’indie et de doo-wop. Etat d’esprit plus que microgenre.

POP | La musique de nos jours, c’est un peu comme le monde de l’entreprise. L’ouvrier ne passe plus sa vie dans une seule boîte. Le musicos ne fait plus carrière dans un seul groupe. Faut pas nécessairement attendre de se faire licencier pour aller voir ailleurs. Le chanteur et guitariste d’Islands et des Unicorns, le batteur de Modest Mouse et le leader de Man Man l’ont bien compris. Ensemble, rejoints à la basse par le comédien Michael Cera (le papa du gosse de Juno) pour certains de leurs concerts, ils forment Mister Heavenly. Groupe pop à la vibe fifties, Monsieur Heavenly fait dans le doom-wop. Un mélange d’indie et de doo-wop. Etat d’esprit plus que microgenre. Funny game.

J.B.

Mister Heavenly, Out of Love, distribué par Sub Pop. ***

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content