Les artistes du monde entier témoignent leur soutien à l’Ukraine

Eugene Abdukhanov, bassiste de Jinjer, le 27 octobre 2021, à San Francisco © Miikka Skaffari/Getty Images

Des artistes et musiciens du pays occupé, de Russie et de partout ailleurs enchainent les déclarations sur les réseaux sociaux et se mobilisent pour apporter leur soutien aux civils. Florilège.

Le groupe de métal ukrainien Jinjer a confirmé sur ses réseaux sociaux que ses membres et leurs familles étaient sains et saufs. En direct de Kiev, via une vidéo sur Instagram, le bassiste du groupe, Eugene Abdukhanov, a souhaité passer ce message: « Je voudrais parler à toutes les personnes du monde civilisé, à tous nos fans, à tous les fans de musique et aux metalheads du monde entier. Peu importe d’où vous venez, mais surtout si vous venez de Russie, cette guerre ne peut être justifiée par quoi que ce soit. Peut importe ce que dit la propagande, personne ne mérite ce que nous traversons aujourd’hui, ici, en Ukraine. Il y a des Ukrainiens innocents qui souffrent. […] Tous les habitants de Kiev passent nuits et jours dans les abris et les sous-sols, y compris des enfants. Ils ont peur, ils n’ont pas de nourriture adéquate, pas assez d’eau, ils n’ont aucun confort. Ont-ils mérité cela? Je parie que non. S’il vous plait, partagez ces mots à l’étranger: l’agression de Poutine, ensemble, nous pouvons l’arrêter.« 

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Du côté de la Russie, les célèbres activistes du groupe Pussy Riot, en partenariat avec des groupes de crypto-monnaies, ont lancé UkraineDAO, une collecte de fonds pour aider les civiles ukrainiens. Les internautes du monde entier peuvent envoyer directement des crypto-devises à UkraineDAO ou peuvent participer à la vente aux enchères d’un drapeau Ukrainien en NFT. Les enchères se terminent dans quelques heures, mais il sera toujours possible de faire des dons, par la suite. À l’heure où nous écrivons ces lignes, UkraineDAO a déjà réussi à lever plus de 4 millions de dollars. Lors d’un show donné au Terminal 5 à New York, le 26 février, Nadejda Tolokonnikova, la chanteuse du groupe, a tenu les propos suivants: « Je déteste la guerre, j’adore la paix, je supporte l’Ukraine. Je déteste Poutine, j’espère qu’il va bientôt mourir. »

Le groupe de métal russe Slaughter To Prevail a annoncé, le même jour, sur Facebook: « Non à la guerre! Notre groupe n’a rien à voir avec la politique, nous ne prenons pas parti. Nous sommes pour tous les habitants pacifiques de ce monde et pour la paix mondiale. Nous n’acceptons AUCUNE action militaire. Nous vous souhaitons à tous, ainsi qu’à vos proches, parents et amis, de rester en sécurité et espérons que ce cauchemar se terminera le plus tôt possible. » Ce qui prouve un certain malaise d’au moins une partie de la population russe vis-à-vis des actions entreprises par son gouvernement, à l’heure où les sanctions économiques et culturelles prises par l’occident ont beaucoup plus d’impact sur les habitants russes que sur Vladimir Poutine.

No to war! Our band has nothing to do with politics, we do not take sides. We are for all peaceful inhabitants of this…

Posted by Slaughter To Prevail on Saturday, February 26, 2022

Ailleurs dans le monde, le groupe Green Day a annulé un concert qu’il devait prester en Russie, mais sans prendre position. Dans une story postée sur leur compte Instagram, ils indiquent que « C’est avec le coeur lourd, à la lumière des événements actuels, que nous estimons qu’il est nécessaire d’annuler notre prochain concert à Moscou […]. Nous avons conscience que ce n’est pas le moment de faire des concerts de rock dans des stades […]. Mais nous savons aussi que le rock & roll est éternel et nous sommes convaincus qu’il y aura un moment où nous pourrons revenir, dans le futur.« 

Le chanteur de Twisted Sister, Dee Snider, a déjà affiché plusieurs fois de manière on ne peut plus explicite son soutien à l’Ukraine sur Twitter. Le 27 février, il a tweeté « J’approuve totalement que les Ukrainiens utilisent We’re Not Gonna Take It comme cri de guerre. Mon grand-père était Ukrainien avant qu’elle ne soit envahie par l’URSS après la seconde guerre mondiale. Cela ne peut pas encore arriver à ces gens! », il a ensuite ajouté l’hashtag #FUCKRUSSIA.

D’autres musiciens, à travers le monde, ont aussi affiché leur soutien à l’Ukraine, sur les réseaux sociaux. Voici quelques exemples:

Elton John

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Paul McCartney

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Stevie Nicks de Fleetwood Mac

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Noodles de The Offspring

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Yungblud

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Guillaume Picalausa

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content