Critique | Musique

Iceage – New Brigade

ROCK | Intense, violent, court, 12 morceaux en 24 minutes et 17 petites secondes, New Brigade est une déflagration noise, post punk, hardcore, qui réveillerait une maison de retraite sous xanax à l’heure de la sieste.

ROCK | Dans ta gueule. C’est peut-être un peu vulgos pour commencer une critique. Mais c’est dans le fond ce qui résume le mieux les 4 Danois d’Iceage. Intense, violent, court, 12 morceaux en 24 minutes et 17 petites secondes, New Brigade est une déflagration noise, post punk, hardcore, qui réveillerait une maison de retraite sous xanax à l’heure de la sieste. Les ados de Copenhague pourraient pour le même prix être des pensionnaires du Smell, ce fameux club à Los Angeles, tanière de No Age, Abe Vigoda et compagnie, qu’on n’y verrait que du feu. Un disque méchant, brutal, gonflé à la testostérone et pas toujours évident à s’écouter d’une traite. Bluffants ces gamins…

J.B.

Iceage, New Brigade, distribué par What’s Your Rupture? ***
LE 29/11 AU CHARLATAN (GAND).

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content