Critique | Musique

I Am Kloot – Let It All In

Philippe Cornet
Philippe Cornet Journaliste musique

POP | Comme le précédent, ce sixième album du groupe de Manchester est produit par Guy Garvey et Craig Potter, chanteur et claviériste du talentueux Elbow.

I AM KLOOT, LET IT ALL IN, DISTRIBUÉ PAR PIAS. ****

LE 22 MARS AU BOTANIQUE.

POP | Comme le précédent, ce sixième album du groupe de Manchester est produit par Guy Garvey et Craig Potter, chanteur et claviériste du talentueux Elbow. C’est peu dire que l’ensemble s’embarque dans une confection haute-couture de pop music. La voix tout juste vinaigrée du chanteur John Bramwell a ce truc rare de râper les émotions sans les abîmer, avec un fort taux de testostérone mélancolique ramenant aux grandes heures sixties/seventies. Ainsi, sublimés par les arrangements, lyriques mais pas trop, Hold Back the Night ou These Days Are Mine sont d’une élégance transie à laquelle on ne voit aucune raison de résister. Quant à Some Better Day, il a la trempe d’un inédit des Beatles revu par Gilbert O’Sullivan. Coup de coeur de l’hiver.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content