Critique | Musique

Gregory Page – My True Love

RETRO | Ce n’est que le deuxième album correctement distribué de Page, citoyen anglais exilé aux Etats-Unis, auteur d’une discographie sporadique et compliquée qui débute en 1992.

RETRO | Ce n’est que le deuxième album correctement distribué de Page, citoyen anglais exilé aux Etats-Unis, auteur d’une discographie sporadique et compliquée qui débute en 1992. Ce quadra (1963) s’est mis en tête de faire revivre la glorieuse période du crooning des années 30-40, en particulier celle d’Al Bowlly (1898-1941). Assurément une idée incongrue qui fait sonner cet album de ballades jazzy comme un recueil de feuilles fanées et de parfums désuets. Les atmosphères sont tellement décalées, évanescentes, qu’elles en apparaissent presque fraîches: suffisamment a contrario de la vitesse 2011 pour que son coup de slow motion soit le bienvenu.

Ph.C.

Gregory Page, My True Love, distribué par V2. ***

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content