Critique | Musique

Future of the Left – The Plot Against Common Sense

ROCK | Sept ans et demi déjà que McLusky a tristement cassé sa pipe. Le temps passe vite et Future of the Left né sur les cendres brûlantes du trio gallois n’est pas du genre à le gaspiller.

FUTURE OF THE LEFT, THE PLOT AGAINST COMMON SENSE, DISTRIBUÉ PAR MUNICH RECORDS. ***

ROCK | Sept ans et demi. Sept ans et demi déjà que McLusky a tristement cassé sa pipe. Le temps passe vite et Future of the Left né sur les cendres brûlantes du trio gallois n’est pas du genre à le gaspiller. Andy Falkous et Jack Eggle-stone dégainent ainsi The Plot Against Common Sense. Troisième album chargé comme une bagnole de Hollandais en route pour le sud de la France en plein mois de juillet. Quinze morceaux tendus comme un string pour homme et trois bons quarts d’heure de rock testostéroné qui parle de Cappuccino et de Robocop… Lourd, énervé, urgent et mélodieux. La gauche comme on l’aime.

J.B.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content