Critique | Musique

Critique musique : un Andrew Bird qui vieillit comme le bon vin

3,5 / 5
© National
3,5 / 5

Album - Inside Problems

Artiste - Andrew Bird

Genre - Pop

Label - Loma Vista

Julien Broquet
Julien Broquet Journaliste musique et télé

“Inside Problems”

Violoniste de formation, chanteur, parolier et siffleur d’exception, Andrew Bird vieillit comme le bon vin. Après avoir sorti l’an dernier un album ( These 13) fomenté avec un vétéran du swing (Jimbo Mathus), le singer-songwriter né en 1973 dans l’Illinois nous revient avec un nouvel album solo. Souvent croisé seul sur scène, tel un drôle de one-man-band, Andrew Bird, habitué à voler de ses propres ailes, s’est entouré d’une poignée de musiciens et du producteur Mike Viola (Ryan Adams, Jenny Lewis…) pour enregistrer un disque sur lequel planent les fantômes de Joan Didion, de Lou Reed et d’une Amérique qui ne singe pas ses héros. Mentions spéciales pour le sifflotant Fixed Positions et le velvetien The Night Before Your Birthday.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content