Critique | Musique

Critique musique : Le puzzle musical de Kaitlyn Aurelia Smith

3,5 / 5
© National
3,5 / 5

Album - Let's Turn It Into Sound

Artiste - Kaitlyn Aurelia Smith

Genre - Electronica

Label - Ghostly International

Laurent Hoebrechts
Laurent Hoebrechts Journaliste musique

“Let’s Turn It Into Sound”

La dernière fois que l’on a entendu Kaitlyn Aurelia Smith en solo, c’était en 2020. Avec The Mosaic of Transformation, l’Américaine proposait, en plein confinement, une musique pour méditer et pratiquer le yoga. Soit de longues plages synthétiques et planantes, plus très loin de l’essai new age. Deux ans plus tard, changement de ton. Geek des synthés modulaires, elle revient avec une electronica nettement plus hachée et chaotique, où chaque morceau semble en compter plusieurs en son sein -même quand il ne dépasse pas les 2 minutes 50 (Check Your Translation). Musique répétitive à la Steve Reich, harmonies vocales réconfortantes, breakbeat concassé, orchestration luxuriante: “Cet album est un puzzle”, explique Smith. Fascinant.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content