Brad Mehldau

Philippe Elhem
Philippe Elhem Journaliste jazz

“Jacob’s Ladder”

Où l’on retrouve Brad Mehldau chassant sur un terrain qui n’est pas tout à fait le sien, celui d’une musique dominée par l’électro-acoustique déjà expérimentée avec l’oubliable Finding Gabriel, publié sur le même label. Bien que différent du précité, Jacob’s Ladder appartient à un univers musical identique où le piano n’est qu’un instrument parmi d’autres claviers (synthé, Moog, etc.) que traversent sons électroniques et vocalises des chanteuses Cécile McLorin Salvant, Becca Stevens et autres. Si le résultat se laisse écouter, c’est toutefois sans grande passion tellement Mehldau navigue loin de ce qu’il sait faire de mieux, soit jouer du jazz au piano acoustique, seul ou en (bonne) compagnie.

Nonesuch 13460 (Warner 13460).

6

Partner Content