Nurten Aka
Nurten Aka Journaliste scènes

Le théâtre pluridisciplinaire vient parfois offrir des échos détonants sur le monde. C’est le cas de quelques spectacles à l’affiche. Dans Tristesses (une comédie), Anne-Cécile Vandalem propose un théâtre musical à la frontière du cinéma pour épingler « l’attristement des peuples » à partir d’une fable sur la montée de l’extrême droite! En guise de pitch: « Sur l’île de Tristesses, un suicide a eu lieu… le jour des funérailles la situation bascule. » Autre curiosité avec Housewife, monologue d’une femme au foyer signé par un trio d’art: la comédienne Morgane Choupay, le musicien David Chazam et le plasticien Val Macé. A partir d’un texte de la jeune auteure hollandaise Esther Gerritsen, ils interrogent l’aliénation:« Que se passe-t-il quand on échange son monde intérieur contre un monde fait de robe, d’immeuble, de gâteau…? » Un huis clos sous haute influence: Blue Velvet de David Lynch, les vidéos du plasticien Tony Oursler, 27 Sounds Manufactured in a Kitchen de John Cage…

Autre écho sur le monde avec la reprise de Money! de Françoise Bloch. Issu de la crise financière de 2008, un superbe spectacle-documentaire cocasse qui dégaine une série de discours entre clients et banquiers infiltrés de sursauts critiques sur base d’une question: « Où va mon argent, à mon niveau? » Sur scène, des bureaux sur roulettes tournent à l’envi, reconfigurant l’espace au fil des « face à face »… Autre enjeu avec Le Doute, le Travail et la Tendresse de Guy Dermul au KVS: un spectacle onirique sur le travail, inspiré de la privatisation de France-Télécom et de l’histoire des soeurs Papin qui dégommèrent leurs patronnes. Sur scène: un immense puits, des oiseaux noirs, des chansons populaires.

Pointons encore l’Obsolètedu collectif « Rien de spécial » au Varia, démonstration de théâtre ludique à partir d’une question: « Changer le monde, mais quand et comment?« . A la Balsamine, Adeline Rosenstein proposera de son côté du théâtre-conférence sur la question israélo- palestinienne avec Décris/Ravage. Sans oublier le festival Courants d’airs du Conservatoire de Bruxelles, dans lequel on ira voir Replay, sur la génération « je suis Charlie », et Homos Virtualis, variation sur l’individu shooté aux nouvelles technologies. Poser des questions par le théâtre: une arme décidément efficace…

TRISTESSES, DU 10 AU 16/04 AU THÉÂTRE DE LIÈGE / HOUSEWIFE DU 12 AU 23/04 ET MONEY! DU 12 AU 17/04 AU THÉÂTRE NATIONAL / LE DOUTE, LE TRAVAIL ET LA TENDRESSE, DU 13 AU 16/04 AU KVS / OBSOLÈTE DU 16 AU 28/04 AU VARIA / DÉCRIS/RAVAGE DU 19 AU 22/04 À LA BALSAMINE / COURANTS D’AIRS, DU 13 AU 17/04 AU CONSERVATOIRE ROYAL DE BRUXELLES.

NURTEN AKA

Partner Content