Klangor

© DR

Une double mort sordide, par overdose, au sein d’une prison. Un détenu qui se fait la malle. Un jeune dealer assassiné. La fille du psy pénitentiaire qui prend la poudre d’escampette. Un père rongé par l’angoisse qui va remuer le ciel si bas et la terre si lourde de secrets pour retrouver son ado et sans le vouloir vraiment, lever un sale lièvre. Tels sont les ingrédients de base de ce thriller polonais complexe, tendu et ombrageux. Structurées autour d’allers-retours temporels, les intrigues principales et secondaires – la prison où officie Rafal, le père, son couple disloqué, ses deux filles en pleine expérimentation sentimentale ou chimique, un odieux trafic – creusent leur sillon complexe dans une atmosphère lugubre et pesante. Dans un rythme soutenu, les responsabilités vacillent et les culpabilités se révèlent là où on ne les attend pas. Klangor manie habilement les ficelles du polar noir, que la série fertilise dans un terroir de désolation postindustrielle et émotionnelle.

Série créée par Kacper Wysocki. Avec Arkadiusz Jakubik, Maja Ostaszewska, Aleksandra Poplawska.

7

Partner Content