Ce mercredi, Charleroi plonge dans Livresse pour quatre jours

Livresse © DR
Aurélien David Stagiaire

Cette année, le festival littéraire se déroule du 26 au 29 octobre au Vecteur de Charleroi avec pour objectif de faire découvrir au public carolo et francophone des artistes de tous horizons.

Pour sa 18e édition et à l’occasion des 350 ans de la ville de Charleroi, le festival Livresse proposera sa coutumière librairie éphémère, une ballade subjective, des ateliers créatifs, expositions, discussions et débats.

Quatre jours d’activités

De mercredi à samedi, le visiteur pourra prendre part à diverses animations: projection du film La collection qui n’existait pas, suivie d’une discussion sur la collection d’art; débat sur la BD féminine, ses caractéristiques et la place des femmes dans le monde de la bande dessinée; réflexions autour du « Périple jeune », à travers des récits d’enfants mal adaptés, d’adolescents en souffrance et de jeunes adultes; Lecture intimiste d’Un jeune homme superflu par son auteur, Romain Monnery; drink livresque et ballade subjective dans l’histoire et l’archéologie de Charleroi. Le festival s’achèvera samedi à 20h par une soirée à la Manufacture Urbaine.

Livresse proposera aussi plusieurs activités permanentes. Une fresque sera exposée, qui représentera un Charleroi surnaturel et insolite, des extraterrestres et des robots, l’ASBL Cook.Lis.Co reviendra pour faire partager des repas à thème, et l’artiste LL Cool Jo exposera des images fantaisistes. Depuis huit ans, Jonathan Marinier, alias LL Cool Jo, s’amuse à détourner avec son pyrograveur des vieilles photos de famille trouvées chez lui, dans des vide-grenier ou dans la rue. Il imagine des scènes, invente des dialogues et pensées à partir de ce qu’il y voit. Après l’exposition, il détournera en direct les photos que les visiteurs lui apporteront.

Librairie éphémère

Comme à chaque édition, les visiteurs pourront flâner dans la traditionnelle librairie éphémère. Ils y découvriront des livres qu’on trouve rarement en librairie, en lien ou non avec l’actualité littéraire. 2000 titres choisis par le comité de lecture de Livresse, une sélection variée, originale et panachée: micro-édition, BD d’auteur, livre objet, édition classique, carnets… Cette librairie survivra d’ailleurs au festival, puisqu’elle reste ouverte jusqu’au 24 novembre.

Enfin, chaque jour, l’artiste liégeois Benjamin Monti organisera des ateliers créatifs. Les participants seront invités à inventer, façonner, dessiner avec la technique du frottage (cette méthode consiste à prendre un petit objet comme une pièce de monnaie ou une clé, le placer sous une feuille de papier et le frotter avec un crayon gras pour le reproduire sur la feuille); ils pourront aussi créer des mini-fanzines, des cadavres exquis graphiques, des collages et détournements d’images.

Livresse, du 26 au 29 octobre au Vecteur, Charleroi. www.vecteur.be

Partner Content