We Got This Covered est à l'origine de la rumeur selon laquelle un préquel d'Harry Potter sous forme de série serait en discussion pour la nouvelle plateforme de streaming de Warner. Malheureusement, un représentant de J.K. Rowling contacté par Hypable a démenti la nouvelle.

Il y a déjà 8 ans que la saga de sept livres et de huit films s'est clôturée sur les écrans de cinéma, mais le monde d'Harry Potter a toujours autant de succès. Warner Bros et J.K. Rowling ont d'ailleurs continué à alimenter l'univers avec Les animaux fantastiques, une extension américaine du monde des sorciers dont les scénarios sont écrits par Rowling elle-même. Le troisième opus tant attendu devrait voir le jour en novembre 2021.

Cette histoire attire néanmoins l'attention sur le nouveau service que Warner compte mettre en place pour concurrencer Netflix. Et il n'est pas le seul. D'ici la fin de l'année 2020, ce ne sont pas moins de quatre grosses compagnies qui se lancent dans le service de vidéo à la demande par Internet.

Le streaming, un marché qui va se métamorphoser

Après Netflix qui est arrivé chez nous en 2014, ce sont des dizaines de plateformes de streaming qui ont vu le jour. Netflix reste en tête, mais est pour l'instant accompagné d'Amazon Prime Vidéo et d'Uncut. Très bientôt, elles seront rejointes par Disney qui lancera Disney+ mais aussi AppleTV+, NBC Universal, WarnerMedia et même YouTube qui se lance timidement dans l'aventure.

Cette arrivée massive de nouvelles plateformes répond à l'engouement du public pour la vidéo à la demande. On observe un changement dans les habitudes de consommation télévisuelles, surtout aux États-Unis. Depuis quelques années, de plus en plus de gens résilient leur abonnement aux bouquets de télévision traditionnelle pour se consacrer aux plateformes à la demande via Internet. Le 31 janvier 2018, Netflix battait tous les records avec ses 139,26 millions d'abonnés. Les services de VOD semblent donc être le bon filon à l'heure actuelle, mais sur un marché qui propose de plus en plus de choix, les catalogues ont intérêt à être attractifs.

Pour y voir plus clair...

Les plateformes actuelles

  • Netflix

Chez nous depuis 2014, la plateforme a émergé notamment grâce à son produit phare de l'époque: House of Cards

Contenu: C'est Netflix qui possède la plus large bibliothèque de films disponibles en illimité. Son catalogue est assez complet, rassemblant des films de tous les genres. On y trouve les films de grands réalisateurs comme Quentin Tarantino, David Fincher, Christopher Nolan, les frères Coen... La plateforme s'est associée avec certains réalisateurs pour produire directement ses propres films. Parmi ceux-ci, on compte Bong Joon-ho pour Okja, Alfonso Cuaron avec Roma et Martin Scorcèse, dont le film The Irishman sera bientôt disponible. En termes de séries, Netflix est également bien servi. Il propose un bon nombre de séries originales qui ont fait sa renommée comme Stranger Things, Orange is the New Black, Black Mirror ou La Casa de Papel...

Prix: 7,99 euros par mois pour un seul écran sans la HD / 10,99 euros pour deux écrans et la HD / 13,99 euros pour quatre écrans et une qualité ultra-HD

  • Amazon Prime Vidéo

C'est en 2016 que Amazon a lancé sa propre plateforme de streaming chez nous. Elle est aujourd'hui la plus grande concurrente de Netflix, sans pour autant parvenir à vraiment lui faire de l'ombre.

Contenu: On y trouve un large choix de films populaires de tous les genres. En termes de séries, Amazon Prime dispose également de plus d'un choix intéressant (Fleabag, Fear The Walking Dead, Vikings...). La plateforme produit des séries originales, mais à l'heure actuelle aucune ne s'est encore distinguée par son succès.

Prix: Amazon Prime Vidéo fonctionne avec un abonnement annuel de 49 euros

  • Uncut

Uncut est le service de vidéo en streaming d'UniversCiné consacrée au cinéma d'auteur. Elle a été lancée en septembre 2018.

Contenu : Uncut est une plateforme née de l'initiative de quarante distributeurs belges. Elle rassemble un grand nombre de films d'auteurs (Jacques Audiard, Bouli Lanners, Claire Denis...). Avec cette offre, elle n'entend pas concurrencer les géants américains mais plutôt se positionner comme un complément de ceux-ci.

Prix : 7,99 euros par mois pour un écran / 9,99 euros par mois pour quatre écrans

Les nouveaux arrivants

  • Disney+

La plateforme de Disney arrive très bientôt. Elle sera disponible aux États-Unis le 12 novembre avant de s'étendre petit à petit aux autres régions du monde. Elle sera lancée en Europe au début de l'année 2020 mais la date de sortie n'est pas encore connue.

Contenu: Disney+ proposera tous les classiques de Disney mais aussi les productions de Pixar, Marvel, Star Wars, National Geographic et la Fox avec Les Simpson notamment.

Prix: À 6,99 dollars par mois (6,20€), la plateforme annonce un prix de deux dollars de moins par mois par rapport à Netflix.

  • WarnerMedia

WarnerMedia, le conglomérat qui rassemble Warner Bros, HBO et Turner lancera son propre service de streaming. On n'en sait pas encore beaucoup à son sujet mais il semblerait que le lancement soit prévu pour fin de l'année 2020.

Contenu: Une plateforme associant le contenu de la chaine payante HBO et de la compagnie Warner Bros est très prometteuse. Et c'est surtout le cas en termes de séries. HBO contient quelques grands succès comme Game of Thrones, Westworld, True Detective ou la récente mini-série à succès Chernobyl. C'est donc sur ce contenu que la plateforme entend miser.

Prix: Selon le Wall Street Journal, le prix de l'abonnement serait de 16 ou 17 dollars par mois, prix largement supérieur à celui de ses concurrents. Il pourrait également y avoir un abonnement moins cher compensé par de la publicité.

  • NBC Universal

En janvier 2019, NBC Universal annonçait elle aussi l'ouverture de sa plateforme de streaming. Le lancement serait prévu pour 2020.

Contenu: Universal compte se baser sur son énorme catalogue qui reprend des blockbusters comme la saga Fast & Furious ou Jurassic World mais aussi sur le catalogue de Dreamworks.

Prix: La plateforme de NBC Universal fonctionnera avec un abonnement payant ainsi qu'une version gratuite, mais remplie de publicité.

  • AppleTV+

Apple TV+ sera disponible cet automne. Elle veut se différencier des modèles comme celui de Netflix en privilégiant la qualité plutôt que la quantité. Le service compte miser la plupart de ses investissements dans la création de contenu original.

Contenu: Apple ne possède pas de catalogue comme Disney ou Warner. Elle se basera principalement sur du contenu original. Dans son communiqué, Eddy Cue, le vice-président d'Apple, assure que la plateforme contiendra au moins un nouveau contenu vidéo par mois. On est effectivement loin de la cinquantaine de nouveaux contenus diffusés chaque mois sur Netflix.

Prix: Apple ne l'a pas encore dévoilé.

Sophie Decaestecker