C'était le cadeau de fin d'année de Netflix à ses abonnés: un épisode bonus de Black Mirror -la cultissime série d'anticipation anglaise dont il a racheté les droits en 2015- où le spectateur influe sur les choix du héros (et donc sur le cours du récit) à coups de télécommande. Sur papier, l'aventure est particulièrement alléchante, nous rappelant les "livres dont vous êtes le héros" qui fourmillaient dans les années 80/90.
...