>> Lire également: Comment Atlanta s'est muée en un portrait au vitriol de l'Amérique
...