Tout sur nanar

Avec la complicité du site Nanarland, "le site des mauvais films sympathiques", Arte Creative est en train de mettre sur pied une série qui devrait voir le jour en septembre prochain. "Faudra fêter ça! -Ah j'y compte bien! Pour la fête, j'suis l'meilleur!"

COMÉDIE DRAMATIQUE | Kad Merad surjoue le beauf ahuri dans cette adaptation libre et lourdement caricaturale de L'Idole de Serge Joncour qui voit un type ordinaire élevé aussi soudainement que mystérieusement au rang de star.

Animation poussive, trait d'une laideur repoussante, dialogues lourdingues et voix à l'avenant, s'il n'y pas là l'inventaire de ce qu'il convient de ne pas faire, voilà qui y ressemble à s'y méprendre.

COMÉDIE | Depuis le bluffant Priscilla, Queen of the Desert, la carrière de Stephan Elliott alterne le dispensable et le poussif, à moins qu'il ne s'agisse de combiner les deux.

Période relativement creuse en sorties ciné, l'été est bien souvent l'occasion de dégainer les pires nanars. Avec notamment, cette semaine, Bowling avec Mathilde Seigner et Catherine Frot.