Thee American Revolution, Buddha Electrostorm, distribué par Fire Records. ***

Écouter l'album sur Spotify.

ROCK | Il y a des accouchements qui se font dans la douleur. Mis sur pied en 2004 par Craig Morris et son beau-frère Robert Schneider, leader des Apples in Stereo et producteur de Neutral Milk Hotel, Thee American Revolution n'a sorti son 1er album, bonne pilule d'acid pop (rock) lo-fi, qu'en 2009 aux Etats-Unis. C'est ce disque , Buddha Electrostorm, qui vient de revoir le jour aujourd'hui chez les Anglais de Fire Records. On peut y entendre du Kinks bien rock, du Beatles bien psyché, du garage à la mode Nuggets... Puis aussi de la déglingue à la Make Up et autres joyeusetés. Pas révolutionnaire mais vraiment rock'n'roll.

J.B.

ROCK | Il y a des accouchements qui se font dans la douleur. Mis sur pied en 2004 par Craig Morris et son beau-frère Robert Schneider, leader des Apples in Stereo et producteur de Neutral Milk Hotel, Thee American Revolution n'a sorti son 1er album, bonne pilule d'acid pop (rock) lo-fi, qu'en 2009 aux Etats-Unis. C'est ce disque , Buddha Electrostorm, qui vient de revoir le jour aujourd'hui chez les Anglais de Fire Records. On peut y entendre du Kinks bien rock, du Beatles bien psyché, du garage à la mode Nuggets... Puis aussi de la déglingue à la Make Up et autres joyeusetés. Pas révolutionnaire mais vraiment rock'n'roll. J.B.