Quarante ans d'Igloo Records: "En jazz, le niveau technique a explosé"

12/10/18 à 09:51 - Mise à jour à 09:51
Du Le Vif/L'Express du 11/10/18

Conçu comme label refuge du jazz belge il y a quarante ans, Igloo Records a élargi son pedigree au fil des décennies et glané des galons exploratoires.

Avec son allure de jeune Eric Clapton, le guitariste Guillaume Vierset tire des accords jazzyfiants d'une splendide Gibson rouge. La partition flambe sur la scène du théâtre Marni, à Bruxelles. LG Jazz Collective, un nom un rien clinique pour une musique qui ne l'est pas, se produit en cette soirée de mi-septembre 2018 où l'on fête les 40 ans d'Igloo (1). Une célébration pour laquelle Sacha Toorop, chanteur au CV pop-rock fleuri, rejoint le prodige guitariste et les autres musiciens via un Happy Birthday déjà d'anthologie. Ce soir-là, dans la salle ixelloise, si le jazz reste la colonne vertébrale des deux concerts, celle également du quatuor du trompettiste Jean-Paul Estiévenart, il en prend aussi les dernières tonalités polyglottes. A l'image du batteur Antoine Pierre - présent dans les deux formations du jour - qui remplit l'espace d'une rythmique malléable: on dirait du Dali période montres molles qui durciraient, ou pas, selon les circonstances.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires