Véritable joyau du label Full Time Hobby et d'un folk profond qui lorgne du côté de la country, Micah P. Hinson raconte à lui tout seul l'Amérique. Il a la voix profondément désarmante d'un Frank Sinatra lessivé. D'un Johnny Cash apaisé. D'un Stuart Staples (Tindersticks) importé. Un petit côté Bill Callahan, Nick Cave, Richard Hawley... Hinson a comme la plupart d'entre eux vécu une existence mouvementée. Fils, petit-fils et arrière-petit-fils de pasteurs, Micah naît en 1981 à Memphis et grandit au sein d'une famille chrétienne fondamentaliste. Ses parents emménagent rapidement à Abilene, patelin trop paisible du Texas spécialisé dans l'élevage et la production pétrolière. Son paternel a accepté un poste, professeur de psycho, à l'université chrétienne.
...