C'est une drôle de bestiole dans l'Histoire de la musique. Parfois un peu rapace (simple histoire de fric), souvent ronronnante (boeuf entre amis plus que véritable projet artistique). Le supergroupe -all stars band lui préfèrent certains- est né à la fin des années 60. L'appellation du moins. Elle désigne des projets souvent éphémères faits de pièces rutilantes et rapportées qui s'associent généralement le temps d'un album ou de quelques concerts. "Dans le rock, c'est souvent catastrophique, sourit l'aussi affable que barbu Lionel Limiñana. Même les bazars avec George Harrison, Bob Dylan, Tom Petty ont donné des trucs vachement ringards. Je ne me suis jamais vraiment intéressé à ça. Puis, nous, on n'a jamais pensé ça de la sorte. T'imagines bien. Déjà par humilité. "
...