Le confinement a été productif pour le musicien anglais Martin Gore. Une réflexion sur la limite entre les hommes et les bêtes, des machines dans tous les coins du studio et c'est The Third Chimpanzee EP qui naît. Cinq ans après son dernier projet solo, le guitariste nous propose un EP d'électro industrielle assez sombre composé de nombreux claviers et boites à rythmes.

Le disque est court, introspectif et instrumental. Il rappelle très vite les influences de techno allemande du guitariste qui a investi Berlin et sa vie nocturne pendant plusieurs années de sa vie.

Charles Christiaens

>> Lire aussi: De l'importance d'Anton Corbijn pour l'image de Depeche Mode (interview exclusive)