Le gouvernement belge a recommandé l'annulation ou le report des rassemblements de plus de 1000 personnes dans un endroit confiné. Trois jours plus tôt, la France prenait la même décision, plongeant le monde de la musique dans l'incertitude.
...

Le gouvernement belge a recommandé l'annulation ou le report des rassemblements de plus de 1000 personnes dans un endroit confiné. Trois jours plus tôt, la France prenait la même décision, plongeant le monde de la musique dans l'incertitude.De nombreuses salles de concerts comme Forest National, le SportPaleis ou la Lotto Arena, doivent fermer leurs portes suite à leur grande capacité. Certains lieux comme l'AB parviennent à limiter leur capacité en fonction des formats de la salle ou en dédoublant les concerts.Des lieux comme l'Atelier 210, le Magasin 4 ou le Reflektor ne sont pas affectés par ces mesures en raison de leur capacité réduite. Évidemment, le SFP Santé demande aux gens de ne pas prendre de risques en suivant une série de recommandations particulières. Celles-ci sont renseignées aussi par les différentes salles de concerts et à prendre en compte avant de se rendre à l'évènement.Dans une ville comme Bruxelles, une diminution drastique de la concurrence pourrait-elle faire grimper la fréquentation des petits lieux? Cette hypothèse n'est pas du goût de tout le monde, comme le pense Benoit Hageman, programmateur du Magasin 4: "Notre programmation reste pointue et à destination d'un public pointu. Elle n'a donc pas le potentiel d'attirer soudainement beaucoup plus de monde. En revanche, ce qui nous inquiète c'est les annulations de tournées. Rien que ce matin, deux tournées que nous avions programmées ont annulé leur venue. Le programme des prochaines semaines risque d'être allégé." Du côté du Reflektor (Liège) on anticipe aussi de potentielles annulations de tournées, mais on ne s'avance pas quant à la fréquentation de la salle. Le contexte ne semble pas favoriser ces salles, le public privilégie un éloignement des endroits fermés. Une partie des artistes semble préférer un report de tournée, dans les cas où plusieurs de dates sont annulées par les autorités du pays en question. Ce qui a des répercussions sur les dates se déroulant dans des plus petites salles comme c'est parfois le cas en Belgique. Le Botanique fait aussi face à quelques annulations de tournées, comme celle de Poppy (prévu le 18 mars) ou celle de Wolf Parade (10 mars). Lorsque la date d'un concert n'est ni annulée ni déplacée, les remboursements ne sont pas possibles. Les organisateurs demandent au public de suivre avec la situation jour après jour.Clément Larue