Tout a commencé il y a environ un mois, avec la diffusion d'une photo sur Instagram par Paul Rosenberg, le manager d'Eminem depuis de nombreuses années. Il y présente le CD Trial by Fire de Yelawolf devant une publicité pour le médicament Revival.

Look what arrived at the Shady offices today! @Yelawolf TRIAL BY FIRE comes out this Friday 10/27! #cdbaby

A post shared by Paul Rosenberg (@rosenberg) on

De nombreux fans avaient alors déjà remarqué que le "E" inversé ressemble à s'y méprendre au logo d'Eminem. Sur Reddit, les internautes ont enquêté pour découvrir que cette publicité avait été en fait commandée par le label du rappeur, Interscope Records.

Comme le chanteur de Stan ne fait pas les choses à moitié, il a également mis en place un numéro, qui déclenche le morceauI Need a Doctor de Dr Dre, qui a collaboré à plusieurs reprises avec Eminem. Un site web a également été mis en place spécialement pour promouvoir le "médicament" Revival, supposément utile contre l'atrox rithimus, une maladie imaginaire des "musiques atroces". Une fausse publicité fait aussi référence au tube du rappeur américain, Lose Yourself.

Eminem avait déjà procédé de la même manière pour la sortie de Relapse en 2009, avec la création d'un site web autour d'un centre de désintoxication fictif, Popsomp Hills, dont le nom est également présent en bas du site de Revival...

Depuis, plusieurs nouveaux indices ont été dévoilés, dont une vidéo annonçant la sortie du titre Walk on Water et une note écrite de Revival indiquant "Walk on Water. Take as needed".

Une grande campagne de pub, donc, qui atteint son apogée avec un nouveau clip, révélant enfin que Revival n'est pas un médicament mais bien le neuvième album d'Eminem, produit par Dr Dre, et qui sortira le 15 décembre.

Salammbô Marie

Tout a commencé il y a environ un mois, avec la diffusion d'une photo sur Instagram par Paul Rosenberg, le manager d'Eminem depuis de nombreuses années. Il y présente le CD Trial by Fire de Yelawolf devant une publicité pour le médicament Revival.De nombreux fans avaient alors déjà remarqué que le "E" inversé ressemble à s'y méprendre au logo d'Eminem. Sur Reddit, les internautes ont enquêté pour découvrir que cette publicité avait été en fait commandée par le label du rappeur, Interscope Records. Comme le chanteur de Stan ne fait pas les choses à moitié, il a également mis en place un numéro, qui déclenche le morceauI Need a Doctor de Dr Dre, qui a collaboré à plusieurs reprises avec Eminem. Un site web a également été mis en place spécialement pour promouvoir le "médicament" Revival, supposément utile contre l'atrox rithimus, une maladie imaginaire des "musiques atroces". Une fausse publicité fait aussi référence au tube du rappeur américain, Lose Yourself.Eminem avait déjà procédé de la même manière pour la sortie de Relapse en 2009, avec la création d'un site web autour d'un centre de désintoxication fictif, Popsomp Hills, dont le nom est également présent en bas du site de Revival...Depuis, plusieurs nouveaux indices ont été dévoilés, dont une vidéo annonçant la sortie du titre Walk on Water et une note écrite de Revival indiquant "Walk on Water. Take as needed".Une grande campagne de pub, donc, qui atteint son apogée avec un nouveau clip, révélant enfin que Revival n'est pas un médicament mais bien le neuvième album d'Eminem, produit par Dr Dre, et qui sortira le 15 décembre.Salammbô Marie