De la Boombox où l'amoureux des crocodiles Roméo Elvis s'est fait plaisir à l'Elektropedia dans laquelle Amelie Lens a ramené sa clique en passant par la salle polyvalente et son ambiance de ducasse façon Salut c'est cool, c'est le même engouement. La même fiesta, la même ambiance débridée de retrouvailles. Dour avait déjà par le passé fait appel à des curateurs. Confié les rênes d'une scène à un Lefto. Mais ce mercredi, pour le coup d'envoi sur quatre scènes de son édition 2019, ce sont les artistes qui ont établi toute la prog. Et vu le nombre de festivaliers de sortie pour cette séance d'échauffement, ça a l'air de parler aux premiers arrivés. "Le mercredi, on a toujours changé la formule, explique le programmateur Alex Stevens. On le fait exprès. C'est un peu la journée expérimentation. Au début, elle n'existait pas. Elle est née avec Mons 2015, capitale européenne de la culture. De manière générale, depuis des années, les festivaliers sont déjà là le mercredi. Et ce n'est pas pour des têtes d'affiche. Donc, q...