Rendez-vous est donné à Dendermonde, une quarantaine de milliers d'habitants en Flandre-Orientale. Plus élégante que la route depuis Bruxelles, à hauteur du génie belge en matière d'architecture moche. Termonde -le nom francisé- fait partie des cinq concerts-galops d'essai de Dead Man Ray avant la date de l'Ancienne Belgique du 25 avril, complète. Un autre try-out s'est tenu à Dixmude puis dans la grange jouxtant la large maison de Daan Stuyven à Overijse. Pour parler d' Over ( voir encadré) , sont donc programmés Stuyven et Rudy Trouvé. Ce dernier a un peu de retard mais n'est pas joignable pour une raison simple: il n'a pas de portable. Quand il débarque quelques minutes plus tard, il ressemble à un insomniaque chiffonné, clouté d'un mal de dos persistant. Comme Daan, d'apparence plus fringante dans sa chemise blanche/blouson cuir noir: " Ce matin, je pensais que je ne pourrais pas donner de concert aujourd'hui, j'avais un terrible lumbago. Je suis allé me faire croquer, craquer. Ça va mieux". Sans psychanalyser exagérément, il y a peut-être bien du stress dans l'air pour les gens de 1967 (Rudy) et 1969 (Daan). Devant un café noir de centre culturel, les deux expliquent la genèse d' Over. Rudy: " La conséquence d'avoir fait une petite pause (quinze ans..., NDLR), c'est que le résultat est toujours du Dead Man Ray mais avec plus de couches. Daan et moi avons travaillé sur l'album pendant une période de trois années: deux jours en décembre, trois jours le mois suivant, etc. Et chaque fois, avec une excitation sur le résultat, donc l'arrivée d'autres idées, le tout sans aucune deadline. Jusqu'au niveau où on ne pouvait plus vraiment avancer. À ce moment-là, la musique arrivait chez Wouter Van Belle, qui commençait à faire des suggestions et créait un nouveau feedback." Travail initial à deux pendant trois ans de sarabandes sur des matières " abstraites, sans chant, sans batterie, des tapis filmiques avec plein de bruitages, très flottants". Le groupe revendique sa nature collective, depuis le premier album Berchem en 1998: outre le claviériste Van Bel...