Entre Fellini et Picasso, il n'y eut pas de rencontre, mais son rêve ou fantasme, au coeur de l'exposition de la Cinémathèque française qui s'emploie à explorer les convergences esthétiques entre ces deux artistes majeurs du XXe siècle, étayées par diverses pièces de choix, toiles, sculptures, photos... Vaste programme, mais fil ténu cependant d'un accrochage articulé en une poignée de stations parcourues au son évocateur de Nino Rota. À l'origine de ce dialogue imaginé par Audrey Norcia, on trouve Il Libro dei sogni, imposant volume dans lequel le réalisate...