"Hometour Acoustic Woaw"

Distribué par Pias
...

Distribué par Pias 8 Il y a un an, à l'ombre du Fly Away Festival corse, David Bartholomé honorait le public de ses chansons en version sharkoustique. Il en conçut un tel plaisir qu'il se mit en tête de les habiller ainsi lors de concerts en maisons et appartements. Une trentaine de dates plus tard, d'une solitude parfois nuancée par l'un ou l'autre comparse, l'idée a germé de recréer son propre répertoire, tiré de Sharko mais aussi du solo Cosmic Woo Woo de 2011. Enregistré "ci et là", à l'ICP bruxellois ou dans d'autres lieux plus modestes, ce quatorze titres réinvente les arrangements originaux et honore le dépouillement de titres aux vices et vertus finement exposées. Tonus généralisé par l'excellence des mélodies que rejoignent des textes certifiés décalés -comme l'anti-dédicace à Justin Bieber When I Was Your Age-, rare exemple d'écriture personnelle sur une scène belge francophone plutôt anémique dans ce rayon. Le talent n'est pas seulement manifeste dans le changement de fringues -les cuivres d'Amigoes, les violons de President, le piano-jouet de Rip Off- ou l'apport d'une jeune duettiste rauque pour les vocaux partagés de Never, mais dans l'intensité du larynx de Bartholomé, splendide. Même si de chouettes visiteurs traversent le disque -comme le batteur Olivier Cox ou le contrebassiste Bernard Thoorens-, c'est bien le chant de l'Arlonnais qui couvre de gloire ses anciennes et plus récentes chansons, dont le titre Excellent. Ou la définition de la qualité globale de cette jouissive missive. PH.C.