Comme on l'avait compris, enfin, plus ou moins, à la lecture des quatre premiers tomes de Chronosquad, " depuis la découverte de la complexité du temps en succession de dimensions parallèles et indépendantes, et l'ouverture de voies de communication qui a suivi, le chronotourisme s'est beaucoup démocratisé". Et des agences de voyages dans le temps d'emmener désormais des Allemands en short et des touristes en tongs partout dans le monde et dans le temps, comme par exemple dans des complexes de luxe planqués au Pliocène -il y a environ cinq milli...