Avec Little Richard, il est le père du rock'n'roll. Elvis avait beau avoir tout ce qu'il fallait (il était blanc, déjà... ), il n'écrivait pas ses chansons. Chuck Berry était le roi. Il s'occupait de tout. Assurer le show, jouer de la guitare et rédiger ses propres textes. Des histoires complètes troussées en trois minutes. Fan du bonhomme, réalisateur de documentaires et ancien manager, Jon Brewer retrace la vie de la légende. Un portrait ni très sex (il a été développé avec l'épouse de Berry), ni très drugs (il carburait à l'eau claire) mais par contre incon...