Depuis Grossir le ciel (2014), le Français Franck Bouysse explore le Mal avec un grand M sous toutes ses déclinaisons. Avec Né d'aucune femme, l'homme de 53 ans s'éloigne de ses prestigieux aînés (McCarthy, Faulkner...) pour une écriture fluide, limpide, poétique et personnelle en gardant intacte sa furieuse puissance narrative. En peu de mots, il est ...