Si la bande dessinée est l'art populaire par excellence, il faut bien avouer qu'elle s'est peu intéressée au plus populaire des sports. Un paradoxe qui n'en est pas un: à de rares exceptions, le sport en général est peu "bédégénique". Trop dans l'instant et le mouvement. Mais on constate par contre que le reflet du ballon rond, lui-même reflet de la société, a bien changé avec les années...
...