Focus Vif

cover Focus Vif

Lire no. 42 | 15 octobre 2020

En tant qu’abonné au Vif/L’Express, vous avez accès à

Vue web

On en connaît tous. C'est un collègue, une cousine, un vendeur, un automobiliste, un parent au bord des terrains de sport, un client du supermarché... Ils sont partout.

L'ÉDITO

Le plus francophile des écrivains new-yorkais poursuit ses scénarios de bandes dessinées hantés par les bas-fonds, mais clôt définitivement sa saga policière autour d'Isaac Sidel, le flic hors norme devenu président.

BANDE DESSINÉE

Après le Grand Prix d'Angoulême en janvier, une expo de prestige et même un disque, l'auteur français s'offre un recueil de dessins, ode à l'art et l'amitié.

BANDE DESSINÉE

Après avoir enchaîné les singles, la Bruxelloise Lous & The Yakuza sort enfin son premier album, concentré d'esthétique hip-hop et de pop moderne, calibré pour briller. L'occasion d'un décryptage (à défaut d'interview)...

MUSIQUE

Miossec slalome entre les gouttes du Covid pour fêter le 25e anniversaire de Boire et présenter Falaises!, l'EP qu'il vient d'enregistrer avec sa compagne la violoniste Mirabelle Gilis. Rencontre sur ses terres, à Brest, avant un concert à Mons le 23 octobre.

MUSIQUE

Retourné vivre à Kansas City, là où il a grandi, Kevin Morby voit des fantômes et ensorcelle avec des chansons écrites dans son abri de jardin.

MUSIQUE

Dans Adieu les cons, le réalisateur met en scène un trio de personnages largués par un monde allant trop vite, et signe un régal de tragi-comédie burlesque portant un regard lucide et décalé sur une société en cours de déshumanisation. Rencontre.

CINÉMA

Quarante ans après sa publication, The Right Stuff fait l'objet d'une mini-série revisitant la course à l'espace ayant opposé Américains et Soviétiques.

HOME CINÉMA

Baldur's Gate 3 et Wasteland 3 mettent en lumière la colossale influence créative des jeux de rôle papier sur la narration gaming. Ou comment les récits doués, empathiques et adultes du jeu vidéo leur doivent (presque) tout.

PIXELS

Ce documentaire éclairé de Nicolas Autheman apporte une perspective aussi divertissante qu'instructive sur une époque et une économie dont nous sommes bien malgré nous les héritiers directs.

LA TÉLÉ

Ponctué par une musique du tonnerre, de superbes photos en noir et blanc, les propos de militants, flics et historiens, le documentaire de Stanley Nelson évoque la naissance et les piliers du mouvement.

LA TÉLÉ

Les codes du polar noir scandinave et du thriller fantastique hantent cette coproduction franco-belge, qui ne parvient toutefois pas à les manier avec la subtilité et la profondeur nécessaires.

LA TÉLÉ