Il a parqué son vélo devant le Botanique tout proche. A presque 74 ans (il les aura le 29 mars), Manu Bonmariage ne se déplace en ville qu'à bicyclette, quelle que soit la météo! Cet amoureux de la vie consacre son nouveau film (lire critique page 35) à la fin de deux hommes que la maladie condamne et qui espèrent partir dans la dignité. Bonmariage trouve comme toujours le regard juste pour chroniquer les derniers mois de Philippe et de... Manu, suivis en parallèle pour une vision ouverte, non idéologique (car si l'un fera le choix de l'euthanasie, l'autre suivra le chemin que sa foi et celle de ceux qui le soignent continuent à indiquer comme le bon). Le film s'appelle Vivre sa mort, il donne beaucoup à ressentir, à réfléchir aussi. Man...