Jean-Christophe Dessaint est issu de la très réputée Ecole de Gobelins. Il a dirigé l'animation de Tous à l'Ouest, une aventure de Lucky Luke et celle du Chat du rabbin avant de réaliser son premier long métrage, LeJour des Corneilles ( lire critique page 31), un projet qui a mis plus de 5 ans à voir le jour... pour ensuite être mené à bien au sprint, " avec une contrainte de temps qui nous a forcés à nous montrer encore plus créatifs". Le longiligne et chevelu Dessaint a voulu que son film, adapté d'un roman de Jean-François Beauchemin, se présente " comme une expérience avant même de raconter une histoire, comme une invitation au spectateur de venir habiter un univers cohérent où pourraient exister des personnages fantastiques, dans une forêt mystérieuse et impressionniste". " L'animation rendant l'impossible possible, et mettant tout à plat, sur le même niveau, les humains et les ...